Voulez-vous bien me dire à quoi ça sert un syndicat local, une Fédération et une CENTRALE SYNDICALE ?

 

Le recours prévu par le Code du travail (Canada) qui devrait protéger tout-e employé-e syndiqué-e des manquements graves de son Syndicat local  au devoir de représentation syndicale est malheureusement, un recours inopérant.

Les employés-es syndiqués-es paient des cotisations qui ne servent pas à assurer leur défense en tant qu’ employés-es syndiqués mais à maintenir une structure administrative qui ne protège pas les droits inscrits dans les conventions collectives signées entre les diverses parties impliquées. Le respect de l’application d’une convention collective devrait pourtant être la raison pour laquelle nous payons, avec nos cotisations syndicales, des représentants syndicaux.

Selon la structure syndicale, la formule Rand et les mécanismes de recours au Tribunal administratif du travail (Québec) expliqués sur ce site, il semble bien qu’une réforme de ce système totalement défavorable aux employés-es syndiqués-es, soit nécessaire.

Les faits rapportés sur la situation en droit du travail sont désastreux pour les travailleurs et travailleuses syndiqués du Québec. Consultez, sur ce site internet,  l’exemple du Réseau des cégeps du Québec.

Bonne lecture!