J’demande bien, À quoi ça sert un syndicat ?

La situation actuelle concernant la mise en place de diverses mesures sanitaires au Québec et l’adoption du Décret 61 en mars 2020 fait ressortir une inaction des Centrales syndicales du Québec en tant qu’acteur social pouvant apporter des questionnements, revendiquer des conditions de travail s’appuyant sur une légitimité reconnue au plan scientifique et se positionner quant aux décisions politiques et sanitaires prises par nos gouvernements (provincial et fédéral) depuis maintenant onze (11) mois. Les décisions gouvernementales qui sont prises actuellement concernent directement le sort réservé aux travailleuses et aux travailleurs syndiqué-e-s à court, moyen et long termes.

-Pourquoi un tel mutisme devant une situation catastrophique au plan sanitaire, social, économique et politique ?

-Est-ce que les Centrales syndicales du Québec se sont déjà mises d’accord sur notre sort, sans nous en informer ?

 

Finalement, À quoi ça sert un syndicat ?

En donnant la parole aux travailleuses et aux travailleurs syndiquée-e-s, par les réseaux sociaux, nous allons tenter de contrer le mutisme en cours, en donnant un autre son de cloche aux membres des différents associations syndicales, et ce, afin de pouvoir envisager un éventuel engagement des dirigeants et dirigeantes des diverses Centrales syndicales au Québec qui reçoivent la plus grande part, de toute cotisation syndicale versée à notre association locale en collaboration avec le Service de la paie de l’employeur.